02. CÉCITÉ BINOCULAIRE COMPLÈTE INTERMITTENTE
sans solution thérapeutique depuis 45 ans

- Perte régulière et subite de la vision en cours de journée, pendant 10 minutes à 2 heures.

Débute dans l’enfance, invalidante au quotidien surtout depuis ces 18 dernières années : jusqu’à plusieurs fois par semaine.

Malgré la batterie d’investigations que l’on peut imaginer, les spécialistes n’apportent pas - en 45 ans - de solution thérapeutique ayant ou ayant eu une quelconque action favorable. Le seul ‘traitement’ proposé après 4 IRM et 5 neurologues : « aspirine »...

Il est fortement conseillé à cette dame de « faire avec ! ».

- 2 séances et les épisodes de cécité ne se manifestent plus du tout.

- Ça tient dans le temps.

Concernant la vison également, sans rapport avec ce cas : DMLA en N°7 et GLAUCOME en N°08.

 Soyez informé(e) EN TEMPS RÉEL des nouvelles vidéos ! 

- 10 secondes suffisent, CLIQUEZ ICI :