Page  Spécial - DIABÈTES
(insulino-dépendants)

1) Étant donné que personne ne saurait envisager (sans rire ou hausser des épaules ou les deux) que des mains seules, sans manipulation, sans médications, puissent avoir la moindre action favorable dans un contexte* de diabètes... surtout insulino-dépendants...

2) Étant donné que la majorité des intéressé(e)s constatent malgré tout que leurs besoins en injection d'insuline baisse notablement, voire drastiquement - et vite - le plus souvent dès le lendemain ou surlendemain de la première séance-somato...

3) Et que ça tient dans le temps... (désolé pour les tenants de l'effet placebo seul)...

...une page réservée à ce sujet s'imposait ! Et si possible avec bilans sanguins avant/après.


* « contexte de diabète » : en effet, la Somatopathie  '' ne sait pas '' ce que « diabète » signifie et ne s'y intéresse pas spécifiquement...
SEULE LA NORMALISATION du M.R.P est O-BLI-GA-TOI-RE et IN-CON-TOUR-NA-BLE.
ENSUITE, S'IL DOIT SUIVRE, LE RESTE SUIT !

Pourquoi choisir plus particulièrement des cas de « diabète contrôlé par des injections multi-quotidiennes d'insuline » ?


Parce que des analyses simples et à peu de frais permettent à toutes les parties de voir l'évolution en temps réel.


Une scintigraphie, une IRM et un scanner 4 à 6 fois par jour, admettez que c'est nettement moins pratique et 'un peu' plus cher !!!

Un peu de patience toutefois dans la mise en ligne de ces témoignages...

« Si pendant mes études de médecine, dans les années 1990, j'avais écrit qu'on pouvait guérir du diabète, on m'aurait gentiment dit de revenir passer l'examen l'année suivante ! »

Rémi Rabasa-Lhoret, endocrinologue à l'Institut de recherches cliniques de Montréal.

Lu dans Science et Vie - n° 1200 - de Septembre 2017, page 94 : On croyait le diabète irréversible. Or, 3 nouvelles méthodes remettent en cause cette fatalité. (chirurgie, diététique et médicaments)

Bon, on n'a donc pas rêvé !

On peut en effet aider au moins un peu. Ou un peu plus, selon...

Vous êtes ici :  VIDEOS >> Spécial - DIABÈTES