Page  Spécial - SCOLIOSES

- Jeune fille 12 ans. SCOLIOSE SOUS CORSET  (1 heure sépare l'image de droite de celle de gauche) :

- Remarque 1 : cette jeune personne porte un appareil dentaire et des bagues élastiques tirent en tous sens sur ses dents. ( Pas de corrélation formelle, mais lire l'expérience en bas de page : « Comment rendre des souris scoliotiques en UNE semaine ? » ).

- Remarque 2 : En ''faisant l'âne pour avoir du son'', à la manière d'un parfait ''candide'', nous avons posé la question suivante à l'orthopédiste spécialiste de la chose : « Pensez-vous que son appareil d'orthodontie puisse avoir une influence sur sa scoliose ? ».

Réponse : « Absolument pas ! Ce n'est pas possible : il ne peut pas y avoir d'influence des dents* sur la colonne !  ».

Vous êtes ici :  VIDEOS >> Spécial - SCOLIOSES 

- Observation 1 : En prenant l'exact contre-pied de cette affirmation, on obtient - non pas une disparition de la scoliose, certes - mais une atténuation parfaitement perceptible, visible, dès la première séance, c'est-à-dire dans l'heure... Du bout des doigts, sans manipulations vertébrales aucunes et en touchant/effleurant bien d'autres choses que les vertèbres (dessus des pieds++, sacrum+, bras+, jambes+, ailleurs...). La manière exacte de procéder s'apprend à l'École de Somatopathie et ne sera pas montrée dans les pages du site...

(Attention, il n'est pas dit ici que cette scoliose conséquente ne doive pas être appareillée par corset, mais quel dommage de ne pas faciliter la vie de ces enfants - quand on peut le faire de manière rapide, douce et généralement... plutôt agréable pour le sujet).

- Observation 2 : Ces cas doivent être vus le plus tôt possible. Pas après que tout ait été tenté ! : « Maintenant que personne ne peut plus rien du tout pour notre enfant de 17 ans - on a tout essayé - et que vous faites des miracles, on vous le confie ! Réparez-le ! ». C'est flatteur, mais pas magiciens, désolés. Plus le stade est tardif, plus il est fixé. Voire jusqu'à l'irréversibilité. C'est la même règle pour tout le monde. Ensuite, il faut un suivi dans le temps (comme pour la vidéo numéro 02 du diaporama, à propos d'un crâne d'enfant très déformé et qui a pu échapper à la chirurgie lourde).

« Si ta découverte est révolutionnaire, attends-toi à ce que 80% des gens n'y comprennent rien : CONTINUE ! »
Jeff Besoz, fondateur et PDG d'Amazon 

* En fait, les dents n'en ont effectivement pas. Pas directement. Mais les palatins contre lesquels elles s'appuient et le sphénoïde qui repose dessus, si ! Chorde dorsale... chorde dorsale... chorde dorsale... chorde dorsale... feuillets embryologiques... somites... L'anatomiste nous fait voir ses '' pièces de lego anatomiques '' sans beaucoup de liens entre elles, dissociées. L'embryologiste nous montre tout autre chose : des mouvements de matière naissent du sacrum et montent ensuite... jusqu'au-dessus des dents du haut ! ET ÇA, ÇA CHANGE TOUT : Haut et Bas sont 'magnifiquement' RELIÉS DEPUIS LES ORIGINES et tout devient clair.
Note : scanners, radiographies et IRMs, même les plus performants, ne sont d'aucune utilité sur ce coup-là !

Mais ce n'est pas suffisant : en plus, au cas par cas, des 'Lésions Intrinsèques' à type ~d'Organes Figés~ et autres ~Zones Figées~ qui perturbent intensément le MRP et que les doigts de fées de la somatopathie savent percevoir, décrypter et normaliser. Et ça, ÇA CHANGE UN CERTAIN NOMBRE DE CHOSES AUSSI.**
Note : Scanners, radiographies et IRMs ne sont d'aucune utilité sur ce coup-là non plus !

** Le record (Serge Maniey) observé à ce jour ? De 25° à 9°. En 1 séance, c'est-à-dire en 1 heure... Évidemment, c'est « grâce au corset » ! Plutôt que de bousculer un peu ses certitudes (les certitudes sont toujours rassurantes), le spécialiste préfère s'en remettre à l'irrationnel, à savoir ici à la possibilité de corsets-magiques-à-effets-instantanés... Cela lui paraît plus crédible qu'une véritable action intelligente du MRP au cœur du problème !

** Le précédent record (Serge Maniey) ? De 30° à 17°, selon radiographie. En 1 séance également. L'orthopédiste breton a maintenu que la gigantesque dérotation était obtenue  « grâce au corset ». Sa jeune patiente venait tout juste de le porter pour venir le lui montrer, soit depuis... 45 mn tout au plus. Quant à l'écarteur de palais dans la bouche de la petite : « Aucun rapport ! ! (rires) ».
Autre exemple de corset-magique-à-effet-instantané...

 Voir la page consacrée à ce confrère qui excelle dans les scolioses à :  Personnages>>Serge MANIEY 

 « Qui pense que c’est impossible 

 est remercié de ne pas décourager ceux qui savent faire » 

→ Personnellement, je le trouve assez 'génial', cet effet placebo du MRP de la Somatopathie ! Pas vous ?  ←

(remarque au second degré, bien sûr)

Autre exemple - en 3 images - de l'absence « bien connue » de lien

entre torsions diverses de colonne et (certains) appareils dentaires . . .

. . . ET également de l'action placebo de la somatopathie dans ces cas-là :

Ces 2 remarques se lisent au second degré bien sûr ! Preuves en images :


1ère visite chez le 'somato' : AVANT le desserrement

de l'appareil dentaire mandibulaire

 SCOLIOSE de 38° DEPUIS la pose de cet appareil... 

- l'axe vertical de la tête de cette jeune de 13 ans est décalé à gauche de plusieurs centimètres par rapport à la colonne

- la nuque est fortement asymétrique

APRÈS desserrement de l'appareil :

- amélioration visible ET spontanée de nos repères

APRÈS action de la SOMATOPATHIE...

(note : sans recours ici aux semelles orthopédiques, au corset ou à la kinésithérapie)

 

Images aimablement fournies par notre ami Serge

Maniey. (Un dossier spécial lui est consacré à la

rubrique :  Personnages>>Serge MANIEY  )

 1. QUESTION : Comment provoquer une scoliose à... un rat, facilement ET EN 7 JOURS ? 

 2. RÉPONSE : EN L'OBLIGEANT À MÂCHER DU MÊME CÔTÉ PENDANT 1 SEMAINE ! 

 3. EXPÉRIENCE


« Une malocclusion fut créée chez des rats en ajoutant de l’acrylique sur des molaires de façon à créer un inconfort obligeant l’animal à déplacer la mandibule vers le côté. (D’attillio et coll. 2005)

Les 30 rats de l'étude ont tous développé une scoliose importante après une semaine. Lorsque de l'acrylique a été ajouté sur une dent du côté opposé pour équilibrer l'occlusion, 83% des animaux testés retournèrent à la normale et virent leur scoliose disparaître.

Les chercheurs conclurent que l'alignement de la colonne vertébrale des rats était influencée par l’occlusion ».

- - - -

Après UNE SEULE semaine ! Les mêmes chercheurs ne veulent cependant pas en tirer de manière explicite d'enseignement pratique pour le genre humain... Ou alors, du bout des lèvres... On peut comprendre l'embarras :  TOUT À COUP, plus d'orthodontie sans risques potentiels incontrôlables sur la colonne et la posture ! AÏE ! Or, la compétence des orthodontistes sur l'orthodontie n'empêche pas que cette (très grande) compétence s'arrête malheureusement et subitement à... l'articulation mandibulaire (ATM). Dommage... Mais comment pourraient-il en être autrement avec cette 'fichue manie' des anatomistes qu'ils ont de considérer l'anatomie comme des pièces de lego sans (beaucoup) de lien entre elles...

En oubliant ensuite de redire que les souris sont des mammifères, tout comme nous. Et surtout, SURTOUT, que les unes et les autres - lors de leur embryogenèse - constituent leur colonne vertébrale à partir de leur CHORDE DORSALE. Laquelle structure embryonnaire - commune aux humains, aux chevaux, aux dinosaures et aux rats - COMMENCE AU SACRUM ET SE TERMINE AU-DESSUS DES DENTS..
.

- ILLUSTRATION :

 

- En ''A'' : un obstacle (petit grain de céramique ou d'acrylique) est collé sur une dent.

- En ''B'' : pour se nourrir, le rat est contraint de déporter la mandibule de côté....

- UNE semaine plus tard, UNE SEULE,

tous les rats ont développé une scoliose... 

 

(Cette scoliose est partiellement récupérable spontanément après avoir ôté l'obstacle sur la dent du rat. Il semble qu'il en soit de même chez l'humain qui appartient également à «l'Embranchement des Cordés». Se reporter à l'exemple de la jeune fille un peu plus haut dans la page qui a vécu la même situation de... 'souris' de laboratoire)

L'histoire incroyable de cette jeune fille :
 - SCOLIOSE de 40° passée totalement inaperçue . . . 
 ( malgré de nombreux examens médicaux ) 
 - et un corset qui a failli la tuer . . . 
Les détails de cette double 'énigme' en haut d'écran à la page   Inclassable