29. CAS '' ÉTRANGE '' chez une JF de 15 ans :
HANCHES et GENOUX subitement BLOQUÉS, sans solution depuis 5 SEMAINES...

- Jeune fille de 15 ans dans l'incapacité soudaine de se relever de son siège :
- Généraliste, Urgences, IRM, scanner...

- Urgentiste et neurologues sont plongés dans la perplexité.

Aucun diagnostic n'a pu être posé*. Et donc pas de traitement.


Le blocage des hanches et des genoux a commencé après un malaise (genre malaise vagal) survenu en classe au lycée. À l'issue du malaise, ne peut plus se relever de la chaise... Bloquée en chien de fusil. Légères douleurs de hanche.
- Marche désormais en canard, ''pliée en Z'', les fesses au ras du sol... (Au vrai sens du terme)
- L'ostéopathie n'apporte aucune amélioration.
- 5 semaines (!!) de déscolarisation et de déplacements pénibles en position accroupie à 40 cm du sol (!!)
- un électromyogramme est programmé par l'hôpital car rien n'a changé depuis le premier jour.

- Sans attendre d'avantage et sur conseils, maman amène la petite ici-même, en somatopathie.
- Pendant la séance, genoux et hanches se déplient progressivement et elle peut s'allonger pour la première fois...

- En fin de séance (1 heure), elle réapprend à marcher et ressort debout. Lente, mais debout et verticale.
- Le lendemain, quelques courbatures résiduelles, mais la bipédie normale est recouvrée, droite.

* Ce cas "étrange" démontre - pour qui aurait encore des doutes - que la Somatopathie ne recherche effectivement QUE et EXCLUSIVEMENT les perturbations du MRP (en effet, aucun diagnostic médical sur lequel s'appuyer ici, personne n'ayant pu en poser un !). La Somatopathie ne sait rien faire d'autre que de traquer les MRP défaillants, où qu'ils soient, mais elle y excelle.
Il est dommage que le personnel hospitalier imagine ensuite que
« ça a sûrement dû passer tout seul » et ne soit pas informé de ce que leurs patients doivent 'galérer' parfois et chercher laborieusement par eux-mêmes pour trouver une solution.