19. CANAL CARPIENS
CANAUX CARPIENS 

- La chirurgie est-elle systématiquement incontournable ? -

Jamais de certitude formelle, mais il est généralement possible de la différer de manière durable – et assez régulièrement de la rendre inutile* –  en 2 séances.

* (Ça coûte peu de chose d’essayer et ne fait pas perdre la moindre chance médicale :

les bienfaits ou l'absence de bienfaits, au pire, sont quasi immédiats).

Exemple concret de l'effet d’UNE seule séance sur ces 2 canaux carpiens particulièrement douloureux où le médecin ostéopathe – tout en se moquant de la somatopathie dont il n'a jamais entendu parler – préconisait de « faire opérer rapidement ! ».

- Récupération complète de l'usage des mains en 24 heures au lendemain de la 1ère séance : ce monsieur a donc bien fait de faire confiance au bouche à oreilles...

Sur le poignet également, mais sans lien avec ce sujet : Maladie de Kienbock en N° 0000

         « La 'soma-quoi' ?!!         

    Ça a d'abord bien fait rire    

 mon médecin ostéopathe... » 

 00.  CANAUX CARPIENS 

- Vidéos à venir : d'autres cas où les personnes ont pu repousser pendant plusieurs mois, ou années, ou purement et 'simplement' ne plus avoir nécessité de chirurgie de poignet

19 B. SYNFROME DE RAYNAUD depuis 51 années
Homme de 67 ans

- Pénible au quotidien et sans solution,  depuis 51 années. 
« Mes doigts sont bleus et ''gelés'' au moindre courant d'air froid ! Ça a commencé à l'âge de 16 ans ! J'ai manqué de me faire amputer des doigts ! Et depuis tout ce temps, je fais avec... »

- 2 séances : « Ça m'a changé la vie ! Nous faisons régulièrement du vélo avec mon épouse. Maintenant, elle a bien plus froid aux doigts que moi !! »

19 C. SYNFROME DE RAYNAUD
Dame de 45 ans

« Pas de gravité » selon le médecin* mais doigts bleus et glacés : très invalidant au quotidien car très douloureux.
Après les conseils médicaux classiques (pas d'exposition au froid, au tabac, etc...) et sans efficacité notable pour cette personne, une connaissance lui conseille la somatopathie :
- 1ère séance : amélioration de 50%
- 10 jours après la seconde : amélioration de 95%.

* toujours consulter son médecin en première intention