07. DMLA ''Sèche'' en aggravation constante
Ce cas s'avère inaccessible aux traitements. Dame de 69 ans

- Ce cas s'avère insensible aux traitements modernes (3 injections dans l'œil).

- Aggravation régulière depuis 11 ans malgré les tentatives de soin.

- Séances-somato trimestrielles : l’ophtalmologue* hospitalier constate un arrêt de l'évolution de la DMLA, depuis 1 an et 1/2 (à l'heure de cette vidéo), c'est-à-dire depuis l'intervention de la somatopathie. [ À ce jour, stabilisée depuis 2 ans et ½. Dernier contrôle, 21 mai 2019, la spécialiste : « Je suis ravie de la stabilité ! »].

*  Attention :   seul un médecin peut décider de l’arrêt d’un traitement médical. Surtout quand il s’agit d’un arrêt brutal : ce n'est pas le cas ici, mais selon les circonstances, votre vie en dépend parfois !!! 

07 B. DMLA ''Humide''
Inaccessible aux traitements

- Cas et contexte sensiblement identiques mais sur forme 'Humide'. (Vidéo ultérieurement)

 COMMENT OBTENIR CE QUI DEVRAIT ÊTRE « IM-PO-SSI-BLE ! » ... 

 AVEC LES MAINS SEULES ?! 

La séance "pour normaliser le MRP des yeux" est complexe et longue. Il faut …

- 1 S'assurer de la meilleure posture possible : bassin, colonne, épaules, cervicales, (facile : 10 mn avec la Méthode MRP-Poyet !).

- 2 Crâne et MRP crânien...

- 3 MRP de tous les os de l’orbite...

- 4 MRP de la Fissure Orbitaire [ Cf vidéo en page '' Personnages/Guillaume O'BYRNE '' ]

- 5 Le MRP de l’œil lui-même...

- 6 Exploration des ''Zones Figées'' (monde de l’émotionnel vécu)...

- 7 Les glissements de sutures crâniennes (domaine de l’émotionnel également)...

- 8 Les ''Organes Figés Intrinsèques'' (domaine de l’Épigénétique… donc transmis...)

Moralité/Conclusion :

POUR LA SOMATOPATHIE, le MRP étant PARTOUT et agissant PARTOUT,

les organes isolés du reste du corps et de l’histoire des individus :

ÇA N’EXISTE PAS !

(Qu’il s’agisse d’un foie, d’un genou, d’une prostate qui saigne ou d’un œil, il en est toujours de même).