06. HÉMOSPERMIE
(sang dans le sperme et médications aggravantes)

- Le généraliste oriente immédiatement son patient vers un spécialiste.

- Selon les investigations expertes de l’urologue en amont, il s'agit d'un saignement bénin de prostate, affection hors cancer et sans réel danger ici mais cependant le traitement appliqué s'avère inefficace.

- Inefficace ET à effets secondaires jugés inacceptables par ce monsieur. (Bref, c’est pire, voir sa vidéo, exceptionnellement anonyme en raison du sujet et que la personne réside dans un petit village ).

- Situation résolue en 1 séance

- Lombalgie, gonalgie, cruralgies (c'est plus difficile !!!) disparues en 2 séances

[Son généraliste estime que « la somatopathie n’est pas une technique crédible ! ». Ah bon ?! Plutôt amusant à entendre en effet étant donné le parcours de ce monsieur... (Pourquoi les personnes qui ne connaissent rien d'un sujet pensent-elles être celles qui en parlent le mieux ?!)

Plusieurs de ses confrères choisissent d'adresser ici même des cas 'pas-toujours-très-faciles' ET pour lesquels ils ne voient pas quelle autre technique pourrait proposer des solutions aussi satisfaisantes dans des situations aussi variées... Voir en page 25 par exemple]

06B. HÉMOSPERMIE depuis 22 mois. Homme de 48 ans
(sang dans le sperme et ''perplexité'' médicale)

- 48 ans. Sa prostate saigne depuis près de 2 ans. Et de manière abondante depuis 2 mois.

- Pas de diagnostic médical précis malgré analyses de sang, échographie, spermogramme, spermoculture.

- Situation résolue en 4 jours après 1 séance

  « La soma-quoi ?! » :  non seulement ça marche, mais on peut le refaire !  

PAROLES  D'UN EXPERT  DU SUJET À  LA  TÉLÉVISION :

Pr. François Desgranchamps, Professeur de médecine : « [Si ce n'est pas cancéreux] c'est dû à rien*... on ne sait pas comment traiter...  On attend que ça passe... Ça peut durer longtemps ! »

* Des effets sans cause !!! Scientifiquement, c'est possible ça ??!